"The adopted cities": appel de la Poète Nationale


 

Le 21 mars 2018, à l'occasion de la Journée mondiale de la Poésie, Els Moors publie son deuxième poème en tant que Poète nationale et vous invite, poètes aguerris ou amateurs, à adopter un ville en écrivant et publiant un poème. 

Plus d'infos : http://www.poetenational.be/nouvelles/ 

 

Adoptez une ville avec un poème! 

Le 21 mars, à l’occasion de la Journée Mondiale de la Poésie, la Poète Nationale belge, Els Moors, invite tous les poètes du monde à recueillir les plus belles odes et élégies dédiées à leurs villes et à les rendre publiques. En cette époque d’embourgeoisement urbain, de tourisme de masse et de migration mondiale, nous avons soif de flâneurs solitaires et de célèbres vagabonds qui veulent révéler les cœurs mystérieux de leurs villes. Vous êtes toujours amoureux de la ville où vous êtes nés ? Vous avez été contraints – par amour ou pour d’autres raisons – de quitter la maison et le clocher qui vous ont vus naître ? Alors adoptez une ville ! Une ville qui vous inspirera pour écrire un hymne urbain et prendre part à l’écriture du « Lonely Planet » le plus exotique du moment : Adopted Cities.

Vous voulez contribuer à cette anthologie mondiale hors du commun et inviter d’autres personnes à vous suivre ?

Alors rejoignez notre action en quelques étapes :

  1. Publiez votre propre poème dédié à la ville que vous souhaitez adopter sur cette page dès le 21 mars 2018 : adoptedcities.be
  2. Partagez votre poème sur tous les réseaux sociaux auxquels vous êtes abonnés et encouragez les citoyens à adopter une ville en écrivant eux aussi un poème. Cette action est ouverte au monde entier ! Chacun aura l’opportunité de partager son poème sur le site web. Si vous utilisez les réseaux sociaux, n’oubliez pas d’utiliser le hashtag #adoptedcities pour que nous puissions vous suivre et partager vos posts !
  3. Profitez d’une anthologie interactive et facilement accessible en ligne qui vous permettra de motiver un maximum de personnes à lire et à écrire de la poésie !

Besoin d’inspiration ? Lisez ci-dessous le poème écrit par Els Moors, la Poète Nationale Belge, pour l’occasion ! Ou encore, celui de sa prédécesseure et ambassadrice, Laurence Vielle.

À travers cette action, nous souhaitons toucher un maximum de personnes à travers le monde pour qu’elles puissent prendre une petite minute de leur temps pour envisager la poésie – sous toutes ses formes, des plus classiques aux plus modernes – et faire la démarche d’écrire un petit brin de poésie…

Rendons hommage à la poésie et rassemblons-nous autour d’elle !

 

© Poète national - er dichter des vaderlands

 

***

2e poème d'Els Moors en tant que Poète Nationale belge

 

"ma ville est de la lune
de corona et d’havane et de s’endormir
seul de l’autre côté du parc
où les cygnes rigolent

de l’avion qui décolle
du sac poubelle du passe-plat
de la brasserie d’addictions
qui alimentent les caisses de l’état

de suie sur les appuis de fenêtre
d’enfants perdus qui se
nourrissent de baies de goji  de kola
et attendent toujours un tram entre

les tours rongées par le vent
du spectacle médiatique jusqu’au prochain désastre
de femmes qui ont pris nasale en bouche
la langue du conquérant

mais qui apprend à nos filles à parler
nu pas souillées par le capital
les lave-vaisselle mixers supermarchés
qui connaît les quinze façons

de manger une orange
ne me regarde pas dans les yeux je porte du gucci
ma ville est un frappe-et-court
d’abord du soleil d’une brise glaciale ensuite

si je me demande sous quel jour
je veux me manifester
je prends l’ébauche du sourire
que j’avais jadis gardé pour toi

et le distribue à la ronde sans compter"

Traduit par le « Collectif des traducteurs de Bruxelles »