NYS-MAZURE Colette


Biographie

Née à Wavre en Belgique, elle a été longtemps professeur de lettres ; elle anime aussi des chantiers de lecture et d’écriture.

Elle collabore à différents journaux et revues et partage son enthousiasme pour la littérature de Belgique avec des lecteurs et auditeurs des Etats-Unis, d’Italie, de Suède et d’ailleurs.

Bibliographie

Elle a publié de nombreux ensembles poétiques dont :
  • Haute enfance (L’Arbre à paroles), grand Prix de Poésie pour la jeunesse - Ministère de l’éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, (Maison de la Poésie, Paris). 
  • Singulières et plurielles (La Bartavelle, réédité par Desclée de Brouwer). 
  • Le for intérieur (Le Dé bleu, prix Max-Pol Fouchet). 
  • Trois suites sans gravité (Rougerie).
  • Et nous par tous les temps (Éditions La Porte).
  • Chant de feu (Tétras Lyre).
  • Feux dans la nuit (La Renaissance du livre; Labor). Voir remarque.
  • L'eau à la bouche : poésie, ma saison (Desclée De Brouwer).
  • Hors de soi (Les Carnets du Douayeul).
Le genre de la nouvelle lui plaît particulièrement, ainsi que celui de l’essai :
  • Suzanne Lilar (Labor).
  • Contes d’espérance (Desclée de Brouwer).
  • Battements d’elles(Desclée de Brouwer).
  • Célébration du quotidien (traduit en néerlandais, italien et anglais). 
  • Secrète présence(Desclée de Brouwer). 
  • Sans y toucher (La Renaissance du Livre).
  • Les ombres et les jours (Alice). 
  • Célébration de la mère (Albin Michel). 
  • La chair du poème, (Albin Michel). 
  • L’enfant neuf (Bayard).
  • Perdre pied (Desclée de Brouwer).
  • Courir sous l'averse (Desclée de Brouwer).
  • L'espace du pardon (Invenit).
  • L'Envers et l'Endroit, précédé de Tapisserie angevine (Cénomane).
Théâtre :
  • Tous locataires, La Bartavelle éditeur, Charlieu, 1993.
À consulter :
  • « Poème ferroviaire ». In : Hors jeu, n°59, août 2009.


Textes


SAVEUR / FAVEUR

femme clouée au sol      écartelée      encagée      engrangée
gerbe
femme d'ailes et de flammes
farouche      fervente

la savourée      la savourante
la tendre nue      l'ensommeillé
la lourde     la pesante      l'aérienne
elle se retourne     et vire    et plane
femme entre deux ciels      entre deux bras.

Commentaires


"L'eau à la bouche : poésie, ma saison" : Colette Nys-Mazure présente une sélection de ses poètes préférés et cherche à rendre la poésie accessible au grand public.

Extrait de "Le carnet et les instants", Bruxelles, n°166, avr.-mai 2011, p. 71.